OBJETS


Des rituels aux formes du design

Tout part de l’eau : sanctifiée, purificatrice, précieuse. Et de la nécessité de la recueillir et de l’offrir à ses adeptes. Aujourd’hui, cet élément vital, considéré comme l’or du XXIe siècle, fait partie de notre vie quotidienne. Le design l’a mis en scène en créant des vasques à la forte personnalité, fonctionnelles et élégantes. De véritables accessoires de décoration à montrer

Basilique de San Gennaro à Antignano, Naples Bénitier en forme de colonne sculpté dans le marbre.

Pour jouer avec l’asymétrie, Conca, vasque ronde sur colonne et mitigeur vasque Joy.

La vasque se caractérise par sa forme parfaite, simple et généreuse. Cosy. À l’origine, elle était utilisée pour les ablutions, les lavages rituels de purification spirituelle et était placée dans l’atrium des basiliques. La Renaissance italienne a produit des fonts baptismaux d’une rare beauté, de véritables oeuvres d’art. Il suffit de penser aux vasques dans la sacristie de la Cathédrale de Florence, à celle en majolique de Giovanni della Robbia à Santa Maria Novella et à l’immense vasque de la Chartreuse de Pavie. Sculptées dans le marbre ou d’autres matériaux précieux, elles accueillaient les croyants et leur demandaient en retour un geste de foi. Mais dès le Moyen-Âge, des vasques portables, en forme de bassines, étaient utilisés pour se rincer les mains pendant les repas : des récipients sophistiqués en or, argent ou bronze généralement issus de l’art sassanide musulman. Même les artistes français, flamands et allemands du XIIIe siècle se sont essayés à la création d’aquamaniles de la plus grande qualité artisanale. On retrouvera plus tard des vasques similaires dans les maisons privées: de petits lavabos en cuivre, en porcelaine ou en majolique accrochés au mur. C’est au XVIIIe siècle que le lavabo commence à se répandre en devenant un objet permanent : soutenu par trois pieds croisés, il était placé dans les coins des halls et des chambres.

Puis, au XIXe siècle, onles retrouve enfermés dans des placards, une façon claire de cacher l’intimité liée à l’acte de se laver. Depuis lors, grâce notamment à l’urbanisation croissante, le désir d’hygiène personnelle a conquis un espace défini : d’abord dans une annexe de l’habitation, puis dans une pièce entièrement consacrée à l’hygiène à l’intérieur des maisons les plus luxueuses. Aujourd’hui, après des années de ségrégation et, osons le dire, de lutte contre une véritable révolution sociale et d’image, la salle de bain, avec tous ses accessoires, est universellement considérée comme le lieu du bienêtre: un espace à vivre dans l’intimité, mais aussi à partager avec ses proches.

Aujourd’hui, les géométries les plus pures définissent la salle de bain. Les vasques, telles des bénitiers pour les rituels contemporains, sont à nouveau devenues des objets essentiels

Souvenir des lavabos d’antan, la vasque ronde Ipalyss aux lignes épurées et légères. À associer avec le mitigeur Connect Air.

Syrie, bassine en bronze, 1320-40 ca, Muhammad Ibn Al-Zayn.


Collection Strada: née pour être flexible et belle


Strada II vasques rondes - consoles Adapto . La taille généreuse donne du caractère à cette pièce d’aménagement d’une grande élégance. Edge mitigeurs muraux

Ideal Standard est le porte-parole de cette révolution depuis les années 50, en métamorphosant à jamais le concept de la salle de bain et en créant le premier exemple de design industriel dans ce secteur. L’entreprise a également créé de nouveaux critères esthétiques - un lieu de rituels dans l’Europe de l’après-guerre - en accompagnant l’urbanisation de masse et en contribuant à façonner la modernité. Depuis lors, le catalogue Ideal Standard s’est enrichi de designs et de nouvelles technologies, qui permettent une esthétique très légère, presque immatérielle, mais extrêmement résistante. Aujourd’hui, les géométries les plus pures définissent la salle de bain. Les vasques, telles des bénitiers pour les rituels contemporains, sont à nouveau devenues des objets essentiels à exhiber.

Strada II vasques ovales posées. La forme ovale permet des jeux géométriques. Ici, elles dialoguent avec les miroirs rectangulaires sur le mur. Une idée raffinée pour partager des moments de bien-être. Sur le mur, les mitigeurs Edge.

Les vasques, telles des bénitiers pour les rituels contemporains, sont à nouveau devenues des objets essentiels à exhiber. Elles peuvent être posées sur de grandes étagères, soutenues par des colonnes effilées ou encastrées sous des plans en pierre ou en bois précieux. Elles présentent des formes variables : des ronds parfaits, des ovales légers, des rectangles aux angles arrondis. Elles sont disponibles dans des matériaux avancés et peuvent se décliner en mille finitions et couleurs. La vasque est un véritable objet de design, conçu dans les fonctions ergonomiques les plus sophistiquées pour être exhibé comme un meuble.

Les meilleurs designers signent leurs collections après avoir soigneusement étudié les gestes et les habitudes pour créer des sanitaires d’une extrême beauté et d’une rigueur formelle

La gamme de vasques rectangulaires Connect Air mérite d’être montrée dans toute son harmonie. Élancée et évasée sur les côtés, elle est proposée sur un meuble fonctionnel.


Dimensions 55x38 cm Ipalyss, vasque rectangulaire avec plage de robinetterie pour accueillir le mitigeur Joy.


Le lavabo-plan Connect Air est un modèle pensé pour être encastré. Il est présenté ici sur un meuble suspendu doté d’un tiroir de la même collection.