La folie du rouge

Rouge passion. Rouge impérial. Rouge feu. Mais aussi rouge cerise, rouge sang, rouge brique. Les perceptions du rouge vont des valeurs culturelles aux phénomènes naturels. L’empereur Constantin portait des bottes rouge écarlate, tandis que Saint Ambroise endossait la pourpre de Tyr. En Inde, les robes des mariées sont rouges, les cerises mûres sont elles aussi rouges, un appel à être cueillies et mangées. Nous parlons communément de rouge rubis, de rouge laque, de rouge pompéien, de rouge

Édition Spéciale

Un hommage à Enzo Mari, récemment disparu. Une réédition spéciale en rouge brique proposée à Noël dernier. Museo est le porte-manteau mural dessiné par le maître de Novare pour Zanotta en 1991. Un élément simple en acier laqué anti égratignure.

> zanotta.it

orange. Il y a la Place Rouge et le rouge cardinal. Souvent, c’est la matière qui définit la tonalité exacte. Et selon le pourcentage de jaune ou de violet présent dans le rouge que nous observons, la tonalité perçue dégage plus ou moins de force dynamique, d’énergie positive ou négative. Pour mieux comprendre la nature de cette vaste palette chromatique, nous parlons avec Francesca Valan, professeure de Design Industriel et spécialiste CMF (Couleurs, Matières, Finitions) Design.

Mission sur Mars

La planète rouge, qui tient son nom de l’oxyde de fer qui la recouvre, fait aujourd’hui l’objet d’un grand attrait. Depuis des mois, un projet de la Nasa recherche des signes de vie microbienne ancienne sur le corps céleste. Le Rover Spacecraft, parti de Floride l’été dernier, a atterri sur le cratère Jezero le 18 février 2021. Doté d’une foreuse sophistiquée, il collecte des échantillons de sol et de roche martienne.

> https://mars.nasa.gov/

Géométries sur tapis

La collection Teorema d’Elisa Ossino suggère une approche graphique dans une recherche tridimensionnelle avec l’association précise de figures géométriques. Amini, marque d’ABC, la produit. L’entreprise réalise et commercialise aussi bien des tapis contemporains que de raffinées éditions d’artiste en tirage limité, du sur-mesure ou de grandes fournitures pour les espaces publics.

> https://amini.it/

Les couleurs iconiques, comme le rouge, sont des tonalités intemporelles et se retrouvent dans toutes les cultures. La tonalité change légèrement selon les zones géographiques, mais elle se coordonne bien aux autres couleurs, qu’elles soient brillantes comme la laque ou mates comme la terre cuite.


Par où commencer pour définir le rouge?

Quand on analyse une couleur, on doit distinguer les tonalités iconiques de celles syntaxiques. Parmi les couleurs iconiques, on trouve les tonalités fonctionnelles (comme celle de l’extincteur), les historiques, celles qui se sont affirmées au fil du temps (le rouge Ferrari) et les couleurs matérielles qui sont celles d’un matériau et qui peuvent être réelles, imitatives ou évocatrices. Si, par exemple, nous parlons du rouge brique, nous ne nous référons pas à une couleur, mais à un matériau, la terre cuite. La définition dépasse le concept de couleur et assume une valeur iconique très forte, matérielle. Elle va au-delà de la couleur.

La couleur de la terre cuite nous ramène à la région de production et à la période du produit manufacturé. Le revêtement choisi par l’architecte Giovanni Muzio pour le Palais de la Triennale à Milan est quant à lui un matériau d’imitation : le klinker. Son choix, qui a un lien précis avec la tradition de construction italienne, est une référence dialectique au Château des Sforza tout proche. Les couleurs d’imitation s’inspirent quant à elles des matériaux d’origine en les reproduisant.


Certains rouges évoquent des zones géographiques précises. Pouvez-vous donner quelques exemples?

Les tapis du Moyen-Orient contiennent en général de nombreuses nuances de rouge. Cela dépend de la racine de la garance des teinturiers, une plante d’origine asiatique. Elle est utilisée pour teindre les tissus et particulièrement la laine. La gomme-laque est une résine produite par la Kerria lacca, la chenille de la laque, présente dans le sous-continent indien, le Sud-est asiatique, les régions méridionales de la Chine et du Japon. La tonalité rouge brun du henné dérive des feuilles de la Lawsonia inermis, une plante connue depuis l’Antiquité, notamment dans sa région d’origine, le Moyen-Orient, mais qui est également présente en Inde et en Afrique du Nord où elle est utilisée pour les tatouages temporaires. Nous percevons la planète Mars pour une raison précise : de nombreuses roches qui la caractérisent sont riches en fer et leur exposition à l’air entraîne l’oxydation et leur donne cette couleur rougeâtre.


Aujourd’hui, de nombreuses collections de mode et de design présentent un rouge chaud. Pourquoi ce choix ?

Dans cette période instable, nous préférons nous entourer de choses qui durent. Nous recherchons des objets durables, classiques, faciles à coordonner. Les couleurs iconiques, comme le rouge, sont des tonalités intemporelles. Le rouge chaud se retrouve dans toutes les cultures. La tonalité change légèrement selon les zones géographiques, mais elle se coordonne bien aux autres couleurs, qu’elles soient brillantes comme la laque ou mates comme la terre cuite.

Chacun sa théière.

En Chine, préparer le thé est un véritable art. C’est pourquoi les amateurs dépensent beaucoup de yuans pour acheter une théière Yixing en argile violette, une matière précieuse dont l’extraction est limitée et nécessite 30 ans de repos avant sa confection. Chaque théière Yixing (sur la photo, un exemplaire de Yuan Weixin) absorbe les senteurs des thés préparés à l’intérieur et conserve leurs arômes qu’elle relâche lors des futures infusions.

> easternleaves.co

Gio Ponti en édition limitée

Vincenzo Campo publie uniquement des textes qu’il aimerait lire. C’est pourquoi en 2009, répondant à sa passion pour la typographie, il fonde la maison d’édition Henry Beyle. De courts textes, composés en monotype et imprimés sur du papier prestige en édition limitée, composent un catalogue divisé en seize collections. Tout juste imprimé, Cuoche e Cucine de Gio Ponti, de la série « Quaderni di prosa e invenzione ». C’est une réflexion sur l’espace d’habitation mis en relation avec les dessins d’origine. Comme le veut la tradition, le volume indique le papier utilisé, la police et le corps de caractère choisi. 475 copies numérotées.

http://www.henrybeyle.com/

Slow Motion

En enquêtant sur les frontières entre l’art et le design, la forme et la fonction, Aldo Bakker a réalisé une série de pièces présentées à Paris. En raison des restrictions sanitaires, la Carpenters Workshop Gallery a publié en ligne Slow Motion, première exposition du designer et artiste hollandais. Dix oeuvres en pierre dialoguent avec des pièces réalisées en Urushi, la laque japonaise traditionnelle utilisée pour protéger les objets en les rendant plus forts, avec une couleur qui se fait plus brillante au fil du temps. Des objets à apprécier avec lenteur.

> www.carpentersworkshopgallery.com/viewing-room/slow-motion/


Un lapin par jour

Pour l’artiste Tina Oelker, le lièvre d’Europe est le symbole du changement et de la connaissance, une sorte d’animal totem. Depuis 2001, elle a dessiné plus de 1000 exemplaires qui seront rassemblés en mars prochain dans le volume Hares and Gods. La publication sélectionne des peintures, des poésies, des dessins, des photographies, des mémoires et quelques secrets mettant en relation le lièvre d’Europe, la mythologie grecque et la société moderne. 256 pages, texte en anglais et en allemand. Titre de l’image : Tageshase #0854

> VIDEO --> www.youtube.com/watch?v=IhYpYJCmmpw&feature=youtu.be SITE --> https://archivio.vicomagistretti.it/magistretti/


Le studio de Vico

À Milan, au XVIIIe siècle, les maisons étaient principalement fabriquées en briques rouges. Cette couleur historique inspira l’architecte et designer Vico Magistretti pour la conception de la Casa di Via Conservatorio a Milano 1963/66. C’est ici que le maître ouvrit son studio qui est depuis 2010 le siège de la fondation du même nom. Une adresse prestigieuse pour qui veut approfondir la pensée et l’activité du concepteur grâce à des archives bien organisées. Maintenant en ligne. Des expositions et des conférences thématiques sont régulièrement organisées.

> www.vicomagistretti.it > www.archivio.vicomagistretti.it/magistretti


Powerhouse Art

À Brooklyn (New York) se dressait le long du canal Gowanu une centrale électrique conçue en 1904 par Thomas Edward Murray et abandonnée depuis 1950. Sous la direction du cabinet d’architectes suisse Herzog & de Meuron, les 16 000 m² sont en pleine restructuration, en même temps que la requalification de toute la zone. Power House Art sera un espace culturel multifonction à but non lucratif, composé d’ateliers d’artistes et d’espaces d’exposition.

> www.herzogdemeuron.com/index.html


Nus de verre

Graphiste original, illustrateur, caricaturiste, designer, Fulvio Bianconi est l’un des artistes les plus prolifiques de la verrerie Venini dans les années 50. Une exposition, organisée par Marino Barovier à la Fondation Cini, sur l’île de San Giorgio Maggiore à Venise, a été consacrée à son art en septembre dernier. L’exposition faisait partie du projet culture pluriannuel Le Stanze del Vetro pour l’étude et la valorisation de l’art du verre des XXe et XXIe siècles.

> www.lestanzedelvetro.org


Dessiner les couleurs

Raw Color est le studio de Christoph Brach et Daniera ter Haar à Eindhoven. Leur activité touche les différents usages de la couleur dans le design graphique, la photographie et le design de produit. En collaboration avec Kvadrat, une entreprise scandinave leader dans l’innovation du design textile, ils ont réalisé Planum, un tissu composé d’une maille doublée d’une surface en laine. En analysant et en reproduisant à la main les tonalités d’objets quotidiens, ils ont sélectionné vingt couleurs à partir de trois cent cinquante échantillons dessinés. Pour permettre une rencontre interactive avec les tissus Planum, ils ont ensuite réalisé l’installation Chroma Columns, des colonnes cinétiques pouvant être utilisées comme séparateur d’espaces. > www.rawcolor.nl > www.kvadrat.dk > www.febrik.com

Si forte, si fine

Rectangulaire, ronde, ovale, mais surtout robuste. La vasque Ipalyss, réalisée grâce à l’innovante technique Diamatec®, un mélange exclusif d’alumine et de chamotte, étudiée par Ideal Standard pour permettre aux designers des conceptions complexes. En plus du blanc et du blanc soie, la vasque ultra-fine dessinée par le Studio Levien se présente dans douze nouvelles tonalités céramiques pour une plus grande personnalisation de la salle de bain.

> https://www.idealstandard.fr/

Comme autrefois

Le coffre est l’ancêtre de tous les meubles en caisson. C’est de là qu’est parti Giuseppe Arezzi, né en 1993, pour dessiner Tramoggia (It’s Great Design). Réalisé en tôle d’acier de 1,5 millimètre d’épaisseur, il est pensé pour l’extérieur et l’intérieur, avec assise simple ou double.

> www.giuseppearezzi.com > www.greatdesign.fr

Passion laque

Pour la Simon Collection de Cassina, Kazuhide Takahama a réalisé la console Antella qui, au besoin, se transforme en une table de forme elliptique. La structure vernie, avec finition brillante réfléchissante ou opaque, évoque l’ancienne tradition du laquage japonais.

> www.cassina.com/it

Amphores du Caucase

À Lenzuolo Bianco, une ville à la frontière entre l'Italie et la Slovénie, les raisins indigènes sont utilisés pour transformer le rêve d'un vin authentiquement territorial en réalité. Tout, de la vigne à la cave, est régi par les rythmes et la vie de la nature, ramenant le traitement à une logique de « non-intervention » humaine. Telle est la raison d'être des vins produits par Joško Gravner. A goûter.

> www.gravner.it

Perfection Géométrique

Modernista suit rigoureusement la structure géométrique du rectangle. Projet raffiné à la saveur antique, ce canapé dessiné par Doshi & Levien pour Moroso s’inspire des costumes pour homme : des pièces merveilleusement cousues, avec un goût raffiné pour les matières et les détails. Le léger rembourrage est adouci grâce à l’utilisation de boutons qui évoquent la finition capitonnée.

> www.moroso.it

La lumière au travail

Imaginée comme une lampe de table par l’architecte Vincent Van Duysen, Oblique est robuste et compacte, produisant un faisceau de lumière qui couvre plus d’un mètre de surface. Dernière innovation de Flos, elle est dotée d’un chargeur sans fil pour smartphone et d’une entrée USB-C pour les autres appareils bureautiques.

> www.flos.com

Tissus jacquard à la main

Dans le golfe du Tigullio à Zoagli, depuis 1849, les Seterie Cordani tissent à la main sur d’anciens métiers en bois. Les velours lisses ou façonnés en soie sont réalisés avec des fils organsins et rehaussés d’or pur et d’argent dans le fil de trame. La collection historique d’environ 80 motifs jacquard est renouvelée régulièrement avec de nouvelles créations, même sur demande. Sans oublier les commandes royales.

> www.tessiturecordani.it

Phase REM

Society Limonta Home Collection est la marque italienne qui révolutionne le linge de maison. L’entreprise textile historique, fondée à la fin du XIXe siècle, propose des parures 100 % lin. Parmi elles, Rem, un drap au toucher doux et aux couleurs modernes. La toile froissée est l’une des matières intemporelles de l’entreprise lombarde.

> www.societylimonta.com

Rust and power

Les sacs de course de Susan Bijl sont réalisés en nylon ripstop 100 % recyclé. Ils remplacent les habituels sacs en plastique. Simples et résistants, ils sont proposés en deux formats : moyen pour un porté main ou grand pour un porté à l’épaule. Ils supportent plus de 20 kg.

> www.susanbijl.nl

La beauté des traditions

Réalisées en cuir brossé ajouré sur la partie supérieure et les côtés, les chaussures à lacets Oxford signées Maison Margiela se distinguent par l’emblématique découpe Tabi sur le bout, dont le nom s’inspire des chaussures traditionnelles japonaises du XVe siècle. L’arrière est rehaussé de l’incontournable surpiqûre blanche de la maison. Exclusivement Made in Italy.

> www.maisonmargiela.com

Le musée du four impérial

Au coeur de Jingdezhen en Chine, la production et l’exportation de la porcelaine est une activité ancienne. Pour rappeler les anciens fours, le studio Zhu-Pei a réalisé un musée qui reprend, en les plaçant à l’horizontale, les formes des cheminées. C’est ainsi qu’est né un nouveau paysage qui rappelle les anciennes structures des fours régulièrement démolies pour garantir leur performance thermique. The Imperial Kiln Museum, à visiter!

> www.studiopeizhu.com